5 astuces pour repousser les avances d’un homme

J’entends déjà les dents de ces messieurs grincer plus fort encore que les touches de mon clavier. À vrai dire, cet article peut servir aussi bien aux hommes qu’aux femmes. Je m’explique : de toute évidence, il est clair que je j’écris pour mes consœurs. Leurs cris de détresse sont venus jusqu’à moi. Elles en ont marre de vos dragues et avances intempestives, messieurs.

Du courage les filles, la solution arrive. 

Pour vous mes chers amis hommes, et bien prenez note, de sorte que, dès que vous verrez un ou plusieurs de ces signes venant de votre proie,  vous comprendrez qu’il est temps pour vous d’arrêter toutes vos démarches, qui ne sont pas du tout administratives !


Différentes façons de dire « stop » :

 

1- Dites que vous êtes en couple

Dites-lui que vous avez déjà trouvé l’âme sœur et que vous êtes très heureuse. Normalement cette astuce à elle seule devrait suffire.
Mais comment vous dire…  les relations amoureuses ne sont plus ce qu’elles étaient.

Il risque de ne pas vous croire ou de faire fi de ça, si c’est le cas, n’hésitez pas alors à poster des photos de vous et de votre frère/cousin/meilleur ami et prétendez que ce dernier est l’élu de votre coeur. Affichez vous pleinement avec cette personne sous son nez.

 

2- Faites la blessée au très compliqué passé

On vous a trahi à maintes reprises, votre cœur est déchiré, votre ex vous a trompé avec sa sœur qui n’a jamais été sa sœur, le jour de votre anniversaire. Un autre vous a planté à l’aéroport dans un pays où vous ne connaissiez personne et a planqué de la drogue dans votre sac après trois ans de relation et vous avez fait de la prison… Vous voyez le genre d’histoire ? En gros, vous n’arrivez plus à faire confiance, vous avez trop de blessures émotionnelles et vous avez besoin de temps pour guérir. Pas sûr qu’un homme veuille de vous après tout ça ! Soyez créatives. Selon les statistiques, ça marche.

 

3- Friendzonez dès que dès que* (rapidement)

Généralement, on sent quand un homme va commencer à nous poursuivre inlassablement. Plus vite vous le sentez venir et mieux vous pourrez anticiper. Mettez-le dans la case « amis », racontez lui toutes vos galères sentimentales, parlez-lui d’un amoureux imaginaire s’il le faut. Surtout n’oubliez pas les phrases ringardes du genre « qu’est-ce que je ferais sans toi », « t’es mon meilleur ami pour la vie », et ok pour les cœurs bleus, jaunes, verts, indigo, bref tout sauf le rouge !

 

4-Mademoiselle la fervente croyante / la sérieuse

Si vous êtes vraiment croyante, n’hésitez pas à parler de Dieu tout le temps. Invitez-le à l’église, demandez-lui au moins trois fois par jour s’il a prié, saturez-le de versets bibliques, proposez-lui des rencards pour méditer, il refusera. Haha.

Vous pouvez aussi jouer la carte de la femme au foyer. Parlez mariage, fiançailles, dites lui que vous êtes du genre à vous engager sérieusement et à vouloir aller vite. Demandez-lui combien d’enfants il veut, faites déjà les plans de la maison et choisissez les couleurs de la cuisine. Soyez vraiment très convaincante dans ce rôle, sinon il risque de vous prendre à votre propre jeu.

Avec ces deux points, vous êtes sûres d’éloigner la majorité des mauvais garçons ! Et croyez-moi, ils représentent au moins 90% de ceux qui vous assaillent.

 

Nous avons gardé le meilleur pour la fin.

 

5- Mademoiselle la surbookée

Faites celle qui n’a jamais le temps, trop de boulot, trop prise par les cours. Ne répondez jamais à ses appels, répondez à ses messages avec deux jours d’intervalle et acceptez encore moins ses invitations. Il finira certainement par comprendre et vous laissera tranquille. Je dis certainement parce que les hommes sont tenaces. D’après les statistiques, cette dernière stratégie marche moins bien. Mais si vous êtes vous aussi tenace, ils finiront par abandonner.

 

Bonus : Vous devriez être habitués maintenant

  • Dites que vous avez envie de rester seule.

 

Toujours selon les statistiques, ca ne marche pas du tout. Lorsque vous leur dites ça, ils s’imaginent tout de suite qu’ils sont le prince charmant que vous attendiez et ils sont certains qu’ils sauront vous faire changer d’avis. Mais essayez quand même, on ne sait jamais.

  • Soyez franche, et dites tout simplement « non, je ne veux pas être avec toi ».

Simple, efficace, time saving, direct. Vous ne raterez pas votre objectif. Mais j’avoue que c’est assez violent.  Ca peut faire très mal. Cette astuce n’est pas recommandée par l’auteure de cet article, pas du tout.

 

Si après toute ces astuces l’homme en question vous colle toujours, et bien il ne vous reste plus qu’à prier bien fort. Ou vous retirer en Antarctique. Ou l’épouser ! 🙂

 

 

L’auteure décline toute responsabilité quant à d’éventuelles conséquences faisant suite à l’application de l’une ou plusieurs de ces astuces.

 

Bye.

 

12 Commentaires

  1. hhhhhhhhhhhh….. j’adore et en même temps j’en rigole toujours. C’est tellement vrai. Chapeau tu as retracé notre quotidien, espérons que ces conseils marchent sinon je fuis et je déménage chez toi. Rire…

  2. Humm. Je garde ces astuces pour mes nièces et cousines et peut être ma fille.
    Mais, franchement, humm.
    Dans le fond, c’est un très beau texte et aussi le choix des images, c’est plus que parfait.
    L’auteure décline toute responsabilité. Donc, la faute incombe à celle qui applique les conseils. Gare à vous si vous ne souhaitez pas finir vieille dame.

  3. Belle plume Stella de même que l’angle rédactionel. Voici la carte qu’elles me sortent souvent : Mettez-le dans la case « amis », racontez lui toutes vos galères sentimentales, parlez-lui d’un amoureux imaginaire s’il le faut. Surtout n’oubliez pas les phrases ringardes du genre « qu’est-ce que je ferais sans toi », « t’es mon meilleur ami pour la vie », et ok pour les cœurs bleus, jaunes, verts, indigo, bref tout sauf le rouge ! ! Et ça marche ! Quand une femme veut m’amener dans ce tournant, je fuis moi seulement. 🙂

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *