Découvrez votre légende personnelle avec « L’Alchimiste » de Paulo Coelho

L’Alchimiste

 

Un livre de seulement 150 pages qui est capable de transformer votre vie, si et seulement si vous savez écouter les signes.

Je vous en supplie, que vous aimiez lire ou pas, achetez ce livre, lisez-le, relisez-le.

Un voyage, c’est ce qui vous attend, avec un berger qui représente un peu tout le monde. Un voyage avec vous-même, une rencontre avec vos doutes et vos peurs.

Le livre entier est écrit autour de cette idée : trouver sa légende personnelle et l’accomplir.

C’est l’histoire de Santiago, un berger espagnol qui décide de poursuivre sa « légende personnelle ». Tout commence par un rêve qu’il fait à propos d’un trésor enfoui aux pieds d’une pyramide en Egypte. Alors que ses parents veulent qu’ils deviennent un prêtre, une gitane et un roi arrivent à le convaincre d’aller à la recherche de ce trésor. Il s’engage alors dans un voyage vers l’Egypte au cours duquel il va apprendre des leçons importantes que tout homme devrait savoir.

Santiago a pris un grand risque. Et je me suis demandée combien parmi nous peuvent tout claquer du jour au lendemain et poursuivre autre chose. Abandonner le confort et la bulle auxquels nous sommes habitués et qui nous a pris tellement de temps à construire.

Je ne veux pas faire un long résumé. Ce qui est beau dans cette histoire, c’est que chaque personnage évoqué nous apprend une leçon.

L’alchimiste

Les personnages

Santiago

Il devait devenir prêtre mais a abandonné le séminaire pour finir berger contre l’avis de ses parents. Je l’ai trouvé fou. Fou de vendre ses moutons et d’abandonner la vie qu’il avait toujours connue. Ses moutons représentent notre semblant de vie, ce qu’on a pu construire au prix élevé de nos rêves et de notre légende personnelle. On s’y accroche plus que tout car ils sont tout ce qu’on a de plus concret. Alors qu’on devrait au contraire s’en débarrasser. Il a été à l’aventure, à la recherche d’un trésor sur la seule base d’un rêve qu’il a fait deux fois et l’interprétation d’une gitane. Mais en même temps, il avait raison.

Car « quand on veut une chose, tout l’univers conspire à nous permettre de réaliser notre rêve. »

Le Roi 

Au final, il représente cette voix qu’on entend à un moment de notre vie, ou peut-être tout le temps, à moins qu’on arrive à la réduire au silence. Tout le monde l’entend, mais rares sont ceux qui arrivent à saisir ce qu’elle apporte.

« Chacun de nous, en sa prime jeunesse sait quelle est sa légende personnelle. »

Mais en grandissant, nous finissons par douter et par croire que nos rêves sont impossibles à réaliser.

Le marchand de cristaux 

Il me fait penser à la majorité des gens que je connais, et même à moi. Ceux qui n’aspirent pas à mieux finissent par se complaire dans une sorte de médiocrité et à être hostile au changement. Il avait un rêve, mais il a préféré toucher ce rêve de loin et renoncer à le vivre pleinement. Cela peut paraître absurde. Mais c’est ce que nous faisons lorsque nous sommes assaillis par des doutes et que nous rangeons au placard un projet ou rêve qui nous tenait pourtant à cœur.

L’anglais

Lui aurait pu être l’humain idéal. Il a décidé de suivre sa légende personnelle en allant à la recherche de l’alchimiste. Mais son erreur a été d’être trop obsédé. Il a oublié de regarder autour de lui et de s’enrichir de la beauté de chaque étape que constituait son voyage. Retenons que le chemin qui conduit à la réalisation de notre légende personnelle est tout aussi important que la légende elle-même.

Fatima

Fatima représente l’amour. Ce qu’elle nous enseigne, c’est qu’il survient souvent quand on s’y attend le moins et qu’on a d’autres projets. Mais l’amour ne vous empêche pas d’être vous-mêmes. Il ne vous contraint pas à abandonner vos rêves et projets pour demeurer près de lui. Il vous permet au contraire de vous exprimer tels que vous êtes.

« L’amour en aucun cas n’empêche un homme de suivre sa légende personnelle. Quand cela arrive, c’est que ce n’était pas le véritable Amour, celui qui parle le langage du monde. »

L’alchimiste 

Il nous apprend plus que tout à écouter la voix de notre cœur. C’est lui la quête de Santiago, son saint Graal. Au final, ses enseignements sont précieux, mais le parcours et les différentes étapes rencontrés par Santiago l’auront été tout autant.

Il nous invite à suivre notre propre légende personnelle, qui est différente de celle des autres car « qui s’immisce dans la légende personnelle d’autrui ne découvrira jamais la sienne propre. »

On est tous alchimiste, ou du moins nous devons le devenir. Transformer n’importe quel métal en or. C’est aussi la métaphore de notre passage sur terre. Et au-delà même de cette science qu’est l’alchimie, on explore avec ce livre la science de la vie qui est riche et toute simple pour qui sait écouter son cœur. Et au final, on découvre que le voyage compte peut-être bien plus que la destination.

Share with your friends !

2 Commentaires

  1. Bonjour Stella,
    Ce livre je l’ai lu il y’a près de 14 ans déjà et je dois avouer quil m’a marqué tant par son écriture que par son contenu. C’est un livre mémorable à lire et à dévorer sans rmodération.
    Merci pour ton billet.

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *