Sheryl Sandberg pousse les femmes à s'imposer dans "En avant toutes"

 

crédit: StellaBazar

Un livre préfacé par Christine Lagarde, tu te dis que c’est forcement du lourd. Un livre écrit par la numéro deux de Facebook, tu réalises que c’est du lourd. Et en effet, c’est du plus que lourd.

Je vais être honnête, je m’attendais à lire un bouquin super barbant avec plein de statistiques et centré sur le féminisme « extrémiste ». Mais je me suis trompée. Le livre est totalement à l’opposé de l’idée qu’on peut se faire de lui dès les premiers instants. J’ai lu un livres très très drôle.

Sheryl Sandberg se livre aux femmes

C’est un partage d’expériences de l’auteure. Ses années collège et l’université, ses premiers pas dans le monde de l’emploi, son ascension jusqu’à devenir ce qu’elle est aujourd’hui, sa vie de couple et de famille. Elle nous livre tout avec grand humour.

Chaque jeune fille et chaque femme se reconnaîtra au travers de ces lignes. Le livre a été écrit pour que les femmes puissent avoir une boussole et apprendre de ce que nos devancières ont fait afin de, elles aussi, à leur tour, faciliter la voie à celles qui suivront.

Lean In ou s’imposer, tel est le titre du livre. C’est un boost énorme pour chaque femme, c’est un rappel, un appel au ralliement. Toutes les femmes doivent prendre conscience de leur potentiel et ne plus se mettre en retrait. Dans un monde presque égalitaire, là où la parité salariale et l’égalité des chances face à l’emploi se débattent encore pour ne pas être reléguées au rang de mythe, il est plus que nécessaire que les femmes aillent chercher ce qui leur revient et arrêtent d’avoir peur.

 Les sujets dont traitent le livre 

J’ai beaucoup appris des anecdotes de Sheryl qui sont dépeintes avec légèreté et sarcasme. Ce livre couvre tous les aspects de la vie d’une femme mais l’insistance est portée sur la carrière professionnelle des femmes et la responsabilité sinon le devoir d’accéder au pouvoir et de prendre place à table.

Alors dans ce livre, vous en apprendrez plus sur :

  • le fossé de l’ambition et comment ne plus avoir peur d’oser faire ce qu’on veut
  • la carrière professionnelle et ses difficultés
  • s’affirmer et dire exactement ce que vous pensez
  • comment faire de son partenaire de vie un réel partenaire
  • la capacité pour les femmes à concilier vie de famille et travail

Les citations choc du livre (Bonus) 

Alors je me répète, mais j’ai adoré lire ce livre. Et les conseils tranchés de Sheryl y sont pour beaucoup. Voici ceux qui m’ont le plus parlé :

« Posez-vous vous la question de ce que vous feriez si vous n’avez pas peur et faites le. »

« C’est la capacité à vite apprendre et à se rendre utile qui importe plus que les diplômes. »

« Les carrières s’apparentent à des cages à grimper pas à des échelles. »

« Même un objectif assez flou suffit à fournir une orientation, une direction dans laquelle avancer. »

« A l’heure de choisir un poste, un seul critère importe : le rythme de croissance de l’entreprise. »

« La quête d’un mentor chez les femmes est devenue l’équivalent professionnel de l’attendre du prince charmant. »

« Les mentors choisissent eux-mêmes leurs protégés qui sortent du lot. »

« Quand vient l’heure de choisir un compagnon à vie, jetez votre dévolu sur un homme qui cherche une égale. Un homme qui estime que les femmes doivent avoir une opinion, de l’ambition et de l’esprit. Un homme qui attache de la valeur à l’égalité des sexes et s’attend ou encore mieux tient à assumer sa part de corvées à la maison. »

Mon avis (c’est vrai que je ne l’avais pas donné depuis)

Je me suis tellement retrouvée dans ce livre. Le fait de minimiser ses succès, ne pas les partager, croire qu’on ne mérite pas tout ce qui nous arrive, laisser la place de briller aux hommes et finalement se diminuer.

En lisant ce livre, je ne savais pas que l’auteure s’adresserait autant à moi. Je me suis revue avec elle au collège quand je faisais tout pour ne pas trop étaler mon intelligence. Je ne participais presque jamais en classe (par timidité mais aussi parce que je voulais éviter les commentaires du genre « Madame-je-sais-tout a encore frappé »).

Les femmes se retrouveront dans ce livre, à un moment donné de leurs vies, avant ou aujourd’hui. Elles réaliseront les concessions qu’elles auront eu à faire par peur, timidité ou tout simplement parce que personne ne leur a jamais dit que c’était normal de briller plus que des hommes et d’aspirer à plus grand.

Pour finir

Le message de Sheryl Sandberg dans ce livre est simple et on ne peut plus clair.

Il faut que les femmes accèdent à plus de pouvoir et que le fossé soit réduit. Les femmes doivent aussi avoir la possibilité de choisir entre une vie de famille et de hautes responsabilités, ou cumuler les deux. Qu’il n’y ait aucune norme, stéréotype ou contrainte pour les dissuader de faire ce qu’elles ont envie de faire.

Je veux inciter toutes les femmes à lire ce livre. Les conseils et leçons de vie qu’on peut y tirer sont précieux et plus que nécessaire dans notre monde actuel, pour celles qui veulent tirer, de manière excellente, leur épingle du jeu.

 

 

Partagez

Auteur

Commentaires